6 clés, pour une bonne relation avec ses investisseurs

Avoir un investisseur ressemble pour beaucoup, à un parcours du combattant. Outre le peu d’acceptation, faut-il encore avoir la possibilité de choisir les investisseurs avec lesquels les entrepreneures souhaitent travailler. Pire encore, il est crucial dans ce type de collaboration que l’entente se fasse pour le mieux. Quelles sont donc les clés d’une bonne relation avec ses investisseurs ?

Trouver des investisseurs n’est pas une chose facile. Choisir ses investisseurs n’est pas non plus donné à toutes les entrepreneures. Parfois, ils vous seront imposés. Il vous faudra alors apprendre à composer et à travailler ensemble, dans les meilleures conditions.

En investissant dans votre entreprise, les investisseurs ( car il y a beaucoup d’hommes dans ce milieu ! ) deviennent des administrateurs de votre entité. Il est donc essentiel, que l’entente entre toutes les parties se passe bien. En tant qu’entrepreneures, vous rencontrerez 3 types d’investisseurs différents :

  • Ceux qui adoptent une certaine distance avec l’entreprise et l’entrepreneure, préférant s’attacher plus aux comptes-rendus financiers;
  • Les investisseurs qui demandent beaucoup d’informations, des entretiens, et donnent leur avis, même quand celui-ci est différent de l’entrepreneure;
  • Ceux qui font confiance à l’entrepreneure et le soutiennent

Adaptez votre relation investisseur

Il faudra donc vous adapter et adapter votre attitude de cheffe d’entreprise. 6 clés vous seront primordiales, pour garder de bonnes relations avec vos investisseurs :

  1. Rencontrez vos investisseurs : communiquez avec eux, pour les informer de votre activité. Répondez au fur et à mesure à leurs questions. Cela vous permettra de mieux cibler leurs besoins ;
  2. Soyez honnête : la transparence est de mise dans ce type de collaboration ;
  3. Sollicitez leur opinion : intéressez-vous à eux et à leurs avis. Demeurez ouvertes aux suggestions ;
  4. Évitez de déléguer et préférez rencontrer directement en personne les investisseurs, lorsque ces derniers vous le demandent ;
  5. Demeurez toujours disponible pour eux : n’oubliez pas qu’ils sont là pour supporter financièrement votre projet ;
  6. Réglez les malentendus : mettez tout en œuvre pour régler les éventuels problèmes, dans les meilleurs délais. Dans le cas contraire, vos investisseurs risqueraient d’être moins enclins à vous aider.

Bref ! La clé, numéro une, de la réussite d’une bonne entente entre un investisseur et une cheffe d’entreprise est la modestie. L’entrepreneure devra être ouverte aux propositions d’aides de ses investisseurs et garder en tête que ces derniers, ont investi dans une équipe d’hommes et de femmes, mais surtout, dans leur projet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :