femme entrepreneure dans l'action
Photo© Geralt, Pixabay, CC0

Entrepreneures, trouvez l’équilibre entre l’action et la réflexion ?

Ne vous arrive-t-il pas de vouloir passer à l'action mais pas peur, de prendre plus de temps à la réflexion ? Cela nous est commun à toutes ! Néanmoins, il est essentiel de trouver un bon équilibre entre l'action et la réflexion, sous peine de ne jamais avancer correctement. Surtout si vous êtes entrepreneures !

Les deux composantes fondamentales de l'entrepreneure "qui déchire" et de la réussite de ses projets sont : l'action et la réflexion. La première, permet d'influencer son environnement. Et d'obtenir ainsi, les résultats recherchés. Tandis que la seconde, permet de fixer des objectifs et de comprendre son environnement. Ainsi pour réussir, il est important que l'action et la réflexion soient équilibrées et qu'elles s'influencent mutuellement.

Équilibre entre l'action et la réflexion : plus d'efficacité ?

Et pour cause ! Si celles-ci ne sont pas en équilibre, vous ne récolterez que des problématiques :

  • car le déséquilibre consume votre temps ! Vous passerez alors plus de temps et d'énergie sur l'une des deux composantes ( l'action sans la réflexion ou la réflexion, sans l'action ), qui deviendra donc dominante, et inadaptée à la réussite de vos objectifs ;
  • car vous aurez un manque d'influence positive ! L'action permet d'obtenir de l'information, pour nourrir sa réflexion. Ce qui n'est pas le cas de la réflexion, qui elle, doit aiguiller l'action.

Ainsi, lorsque les deux composantes ne sont pas liées et ne s'influencent pas positivement, elles génèrent une perte d'efficacité. Une inefficacité qui peut vite devenir fatal pour une entrepreneure !

Difficile d'atteindre un équilibre optimal entre l'action et la réflexion

Aujourd'hui malheureusement, il n'existe pas de recette miracle pour atteindre un équilibre optimal entre l'action et la réflexion. En effet, certaines situations demandent essentiellement de l'action, quand d'autres, demandent essentiellement de la réflexion. C'est le cas tous les jours, dans le métier d'entrepreneure !

Ainsi lorsque vous validez le statut de votre entreprise, par exemple, cela vous demande 70% de réflexion ( pour comparer les statuts, leurs avantages et leurs inconvénients ) contre 30% d'action ( pour l'enregistrement de votre entreprise ). À l'inverse, si vous ne consacrez pas assez de temps à la réflexion, vous risqueriez de partir sur un mauvais choix de statut, pour vous et votre entreprise. Pour réussir à tous les coups, il vous faudra déterminer le bon dosage entre l'action et la réflexion !

Quels en sont les effets pervers ?

Mais sachez une chose ! L'équilibre entre l'action et la réflexion se trouve généralement dans un continuum. Attention cependant, de ne pas tomber dans les extrêmes :

  • l'hyper-réflexion. Soit la réflexion sans l'action ;
  • l'impulsivité. L'action sans la réflexion.

Ce déséquilibre entre les composantes action et réflexion amènerait donc deux extrêmes dans la création d'une entreprise : se lancer sur un coup de tête et avec une idée dont le marché n'a pas été étudié ( impulsivité ) ; ou à l'inverse, attendre l'idée parfaite ( le perfectionnisme ).
Enfin les doutes, les peurs et le manque de persévérance peuvent amener une troisième problématique : celle de changer d'idée de business sans cesse et de ne jamais se focaliser !

Quel est le rapport coût/bénéfice ?

Et ces extrêmes ont un coût ! Généralement, nous avons toutes et tous tendance à être dans l'hyper-réflexion, pour des décisions mineures. Dans le cas d'un achat, nous pouvons parfois nous retrouver à lire des avis sur internet, et ce, pendant des heures. Pour au final ? Rester dans l'indécision et la procrastination.

Il faut donc prendre conscience du temps que vous, entrepreneures, passez à vous renseigner sur toutes vos actions. En général, cela vous coûte plus cher que le bénéfice attendu. Il sera alors plus pertinent de mettre de côté vos recherches et vos peurs, pour vous concentrer exclusivement sur l'achat du produit. Pour cela :

  • concentrez-vous sur l'essentiel ! Selon vous, est-il plus important d'avoir le produit parfaitement fini et de passer beaucoup de temps à le perfectionner ? Ou est-ce plus important d'avoir le produit rapidement et de commencer à toucher vos clients ?
  • calculez le rapport coût/bénéfice ! Combien va vous coûter votre comportement ou votre réflexion, par rapport aux bénéfices que cela vous apportera ? N'y a-t-il pas d'autres solutions qui pourraient vous apporter un meilleur ratio entre le coût et le bénéfice ?

Osez parier sur vous et votre entreprise !

Il n'y a que comme cela, que vous prendrez en compte la temporalité de votre réflexion. C'est pourquoi, nous vous conseillons d'être toujours tournées vers le présent ( vers les actions concrètes à effectuer ) et l'avenir, puisque vous faites un pari positif sur vous et votre entreprise. Il est donc important pour vous, de traiter les évènements passés et d'en analyser les retours pour les transformer en enseignements.

En somme, l'énergie que vous mettez dans vos actions et dans vos réflexions s'inscrire souvent dans une temporalité équilibrée. Vous devez accepter votre passé et vos échecs pour avancer. Sans cela, point d'avenir pour votre entreprise !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger
%d blogueurs aiment cette page :