rire; rigoler; travail; productivite;

Equipe qui rit, équipe qui réussit !

Une équipe qui rit, est une équipe qui réussit ! Aujourd’hui, une équipe qui rit est une équipe plus à l’aise au travail. En étant capable d’évacuer ses angoisses, elle devient plus productive. L’humour est donc un indicateur indispensable en entreprise. Bien manié, il motive les troupes et renforce la cohésion d’équipe.

Le statut du rire en entreprise a changé : autrefois banni pour déconcentration et donc contreproductivité, il est devenu presque obligatoire dans nos sociétés contemporaines. Les start-ups en sont des exemples majeurs, car tout est fait pour que les salariés s’y sentent à l’aise et joyeux. De ce fait, peut-on considérer que le rire est un bon outil de management ?

Rire pour être plus productif

Saviez-vous que le rire fait baisser de 26 % le taux de cortisol, l’hormone du stress ? Non ? Sachez alors que rire fait du bien. Outre certains bienfaits physiques prouvés, le rire réduirait aussi les risques cardio-vasculaires, fait travailler les muscles du visage, les abdominaux, et permet une meilleure oxygénation.

Il est aussi une manifestation du lien social : le rire décoince des situations facheuses et créé de la connivence. Oui ! Rire avec ses collègues favorise la solidarité et le goût pour le travail collectif. Il permet aussi de créer du lien, de nouer des relations de confiance entre personnes et d’évacuer des tensions. En réalité, rire permet de mieux se concentrer sur son travail et donc d’être plus productif.

Rire avec ou sans humour ?

Aujourd’hui, il vous est possible de rire sans humour, sans plaisanterie, sans raison… Oui, nous vous l’assurons ! « Commencez par faire semblant. Forcez vous à rire au début et vous finirez par rire pour de bon ! », voilà un des conseils donnés dans les cours de yoga du rire. Pendant ces séances, les yogis s’appuient sur la prédisposition du cerveau à rire de manière communicative. C’est un mécanisme du cerveau qui s’auto-entretient. Les méthodes du yoga du rire propose ainsi d’accéder aux bienfaits du rire, sans faire appel au comique. L’humour restant subjectif et son usage délicat.

Subjectif oui mais efficace ! L’humour stimule l’imagination et le plaisir au travail. Le rire, bien que culturel, est donc lié à un trait d’esprit, à une intelligence. Nous sommes toutes différentes et avons toutes une sensibilité qui nous est propre, avec un terrain plus ou moins propice aux formes d’humour. Comme le dit l’expression : « On peut rire de tout, mais pas avec tous le monde ! ». Alors en entreprise, est-il judicieux de fédérer ses équipes par le rire ? Que faire de la subjectivité de l’humour ?

L’humour comme outil de management ?

L’humour doit être bien dosé pour ne pas montrer ses aspects les plus délicats : l’humour noir, le sacarsme, l’ironie et la stigmatisation peuvent être perçus comme néfastes et agressifs. Ils peuvent donc apparaître comme contreproductifs. L’enjeu est donc ici : réussir à créer une atmosphère de réceptivité, pour plus de productivité. Pour que cela fonctionne, il faut que l’humour soit bienveillant. Mais peut-on l’utiliser en management ?

Selon David Autissier, maître de conférence en management à l’IAE de l’université de Paris-Est Créteil et co-auteur du livre, Petit traité de l’humour en entreprise ( Eyrolles, 2011) : « L’humour, ce n’est pas simplement raconter des blagues. C’est une manière de construire ses relations professionnelles avec recul et plaisir. C’est pourquoi il consitue un style de management à part entière. » Pas étonnant que certains grands dirigeants, notamment anglo-saxons, usent de l’humour en début de chaque discours. Une image drôle, un regard décalé ou bien un calambour aident à faire passer les messages, même les plus difficiles, tout en ayant l’attention de son auditoire. Plus plaisant, plus performant ! Ainsi le manager qui utilise le rire, amène de l’oxygène dans un univers stressant. Le rire devient donc adjuvent du sérieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :