entrepreneuriat; entrepreneure; game of throne

Game of Thrones, une leçon d’entrepreneuriat

Game of Thrones est une série télévisée américaine, basée sur les romans « Le trône de fer » de George R.R Martin. Saga sur les rivalités de sept royaumes à l’époque médiévale, GOT serait être une religion pour toutes entrepreneures qui se respectent. Entre leçons de business et d’entrepreneuriat, certains enseignements sont bons à mettre en pratique.

Au delà de la qualité cinématographique de la série et de l’histoire centrée sur la conquête du trône de fer par les personnages, GOT est aussi une mine d’informations sur des points clés de l’entrepreneuriat : stratégie, alliances, batailles, sens de l’honneur, réputation… Chaque personnage possède un atout entrepreneurial, que les entrepreneures peuvent appliquer à leur entreprise et à elles-meme.

L’anticipation

C’est l’enseignement que nous pouvons tirer de la maison des Stark. Le futur étant toujours incertain, mieux vaut être préparées et prévenantes : les partenariats et alliances changent très vite dans le milieu du business et la lutte pour l’éternel pouvoir économique continue de croître entre les entreprises. Aucune entrepreneure ne peut rester indéfiniment au top niveau ! Quand on est cheffe d’entreprise, il faut s’adapter aux situations et être armées : organiser et élaborer des stratégies. Tout comme le font les différents personnages de la série. La compétition est rude et nulle dirigeante n’est à l’abri du business d’une autre entrepreneure.

Tenir ses promesses

Le conseil, de la maison des Lannister, est de toujours tenir ses promesses. La base de toute relation cliente doit se faire sur une relation de confiance. Ainsi, une dirigeante qui ne tient pas ses promesses perdra ses clients et leur conviction. Cersei, Reine du royaume du Sud, en fait l’amère expérience. Attention donc, aux marchés passés ! Rompre un marché peut avoir un prix et une fois la réputation de l’entreprise entachée, difficile de revenir en arrière. Surtout aujourd’hui, avec les médias 2.0 !

Le sens du devoir

Avoir une équipe de collaborateurs, c’est avoir une famille dans le business. Il faut donc en prendre soin. C’est du moins, le conseil de la maison des Tully et le schéma utilisé par les startups, aujourd’hui : elles connaissent en permanence des zones de conforts et d’inconforts mais plutôt que d’affronter ces obstacles individuellement, les startups jouent le collectif, l’entre-aide et la loyauté.
Un jeu collectif que nous pouvons aussi retrouver chez les Targaryen. Après la mort du Roi Aerys, son fils, Viserys et sa soeur Daenerys, ont été forcés de fuir. Ils sont restés unis plusieurs années durant, avec un objectif commun : reprendre le trône de fer.

La conviction

Daenerys, mère des dragons, a été abandonnée avec sans autre chose qu’un cheval, quelques chevaliers et des loyalistes, suite à la mort de son Roi. Après beaucoup d’embûches, elle devient une Reine respectée, contrôlant ses ennemis. Elle rêve de reprendre ce qui lui appartient : le trône de fer. Elle sait exactement ce qu’elle veut et fait tout pour atteindre son but. C’est une réelle leadeure. Comme elle, les entrepreneures ne peuvent douter et être influencées par les choix des autres. Elles doivent être capables de prendre leurs propres décisions et surtout de ne pas douter d’elles-même. Croire en son projet, c’est augmenter les chances de vies de son entreprise.

Le leadership

Selon Petyr Baelish, personnage du roman, un leader montre son vrai visage lorsqu’il rencontre l’adversité. Pour lui, un vrai meneur ne recule devant aucun obstacle. Il continue de grimper pour atteindre son rêve. Il en va de même pour les cheffes d’entreprise. Toutes rencontrent des obstacles. Il faudra alors les affronter et ne pas reculer.
Attention toutefois de ne pas s’affirmer comme leadeure, trop souvent ! Comme le dit Tywin Lannister, père de Cersei : « Tout homme clamant haut et fort qu’il est roi, n’est pas un vrai roi ». Une véritable leadeure n’a donc pas à s’affirmer comme tel. Sa position sera légitimée par ses actes et son comportement envers ses collaborateurs. Si les salariés croient en leur patronne, en son leadership et qu’ils sont motivés, l’entreprise s’élèvera beaucoup plus haut que prévu.

Vous l’aurez compris, Game of Thrones donne de nombreuses leçons de management, de stratégie, de business et de leadership. Avis aux amatrices de s’en inspirer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :