Le digital est-il la solution à la distanciation sociale ?
Photo© Engin_Akyurt, Pixabay, CC0

Le digital : la solution à la distanciation sociale ?

Avec la crise du Coronavirus, des mesures de distanciation sociale ont été prises par le gouvernement. Des mesures certes importantes pour la sécurité des Français mais aussi contraignantes pour les entrepreneures, chez qui les relations sociales sont importantes. Face à cette difficulté, certaines entreprises ont revu leurs modèles économiques et se sont emparées du digital. Une façon pour elles, de continuer leur business et leurs relations sociales.

En cette période de crise sanitaire, les entrepreneures se retrouvent confrontées à une nouvelle problématique : la distanciation sociale. Mises en place par le gouvernement pour éradiquer le virus Covid-19, ces mesures de sécurité ne sont pour autant pas une aubaine pour les Cheffes d'entreprise. Ces dernières sont habituées aux relations sociales. Cependant le digital, les plateformes et les réseaux sociaux assurent une certaine continuité : humaine dans un premier temps, mais aussi économique durant cette crise.

La distanciation sociale : la bête noire des entrepreneures

La distanciation sociale est une mesure non pharmaceutique de contrôle des infections, prise par les responsables de la santé publique, pour arrêter ou ralentir la propagation d'une maladie contagieuse, voire très contagieuse.

En France, une distanciation sociale totale a été mise en place le 16 mars dernier. Une mesure certes importante pour la sécurité de tous mais non sans conséquence pour les entreprises, obligées de fermer boutique ou bien de mettre leurs salariés au chômage technique. Le Coronavirus a donc bouleversé les routines humaines, sociales et économiques du pays.

La solitude des entrepreneures, accentuée par la distanciation sociale

De fait, les entreprises se heurtent à l'absence de contact direct avec leurs collaborateurs, leurs fournisseurs et leurs clients. Ce qui se traduit par des ajournements ou des annulations de prestation de service. Confrontées à la distanciation sociale et physique, ces dernières se doivent donc de revoir leurs modèles économiques, au risque de mettre la clé sous la porte !

De même, cette situation implique pour chaque entrepreneure, le maintien d'une distanciation sociale, voire spatiale, avec leurs salariés, les parties prenantes de leur écosystème et leurs bailleurs de fonds. Les déplacements sont donc réduits au strict nécessaire, sous peine de sanction. Les frontières avec l'Europe, fermées. Une souffrance économique certes, mais aussi sociale et psychologique due à la solitude.

Le digital, la solution économique et sociale

Et c'est le digital, qui vient en renfort de cette distanciation sociale ! Il s'avère être une solution à la resocialisation des entrepreneures, à leur vie entrepreneuriale. Depuis quelques années, l'innovation digitale a permis de revoir de nombreux modèles économiques dans les entreprises. Beaucoup se sont donc adaptées et appropriées ces nouveaux outils, qu'elles utilisent aujourd'hui pleinement. Comme c'est le cas aujourd'hui pour, les formateurs, les coachs sportifs, les avocats ou bien les restaurateurs...

Et c'est en ce sens que le digital peut venir en aide aux entrepreneures. Pour leur permettre d'assurer une continuité sociale et économique, et de fait, d'atténuer les distanciations sociales. C'est pourquoi certains restaurateurs sont passés par des plateformes du type Uber ou Deliveroo, pour assurer leurs commandes, certains avocats par des outils comme Zoom ou bien Microsoft Team pour continuer de gérer leur activité, tout en gardant le contact avec leurs clients. D'autres encore, tel que les coachs sportifs, se servent des réseaux sociaux ( Instagram ou bien Facebook ) pour improviser des classes virtuelles et assurer leurs activités.

Même si avec les nouvelles technologies, il est plus simple de rester en contact avec ses clients et ses collaborateurs, toutes les entrepreneures ne peuvent pour autant pas le faire. Certaines exercent dans des secteurs qui ne permettent pas de passer outre la distanciation sociale. Elles sont donc obligées de subir le confinement et de penser encore différemment, leur business.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger
%d blogueurs aiment cette page :