Les 5 excuses favorites des entrepreneures !

Choisir la voie de l’entrepreneuriat n’est pas toujours aisée. On y rencontre beaucoup d’obstacles, on s’organise mal, on manque de confiance en soi… Autant de raisons qui peuvent vous pousser à vous inventer des excuses au quotidien. Voici les 5 excuses les plus utilisées par les entrepreneures pour justifier l’échec.

Combien d’entrepreneures ont recours à des excuses pour justifier leurs échecs ? Beaucoup ! Beaucoup de porteuses de projet, une fois la création de leur entreprise démarrée, voient le monde idyllique de l’entrepreneuriat noircir. C’est alors la courses aux bonnes excuses, pour éviter d’affronter le regard de l’autre et se voiler la face.

  • 1- « Je n’ai pas le temps, c’est la course là ! »

Qui n’a pas utilisé cette excuse, au moins une fois ? Pourtant, le temps est notre bien le plus précieux dans la création d’entreprise. Prenez donc le temps de vous organiser, afin de profiter, de vous faire plaisir, de sortir et de pratiquer les activités que vous aimez. Faites de réels efforts là-dessus. Surtout dans l’entrepreneuriat ! Si vous souhaitez monter un business digne de ce nom, trouvez donc le temps pour accomplir les désirs liés à votre projet.

  • 2 – « Il n’y a pas d’opportunité dans mon domaine ! »

Chaque entreprises à son lot d’obstacles et de murs à franchir, lors de sa création. A vous de ne pas baisser les bras et de trouver un moyen de contourner les problèmes ! Être entrepreneure n’a rien de facile. Dire qu’il n’y a pas assez d’opportunités de business dans votre domaine est une excuse qui vous permet de vous retirer du jeu, avant même de jeter les dés. Créez donc vos propres opportunités ! Écrivez votre propre histoire ! C’est là, toute la magie de la création d’entreprise !

  • 3 – « Je n’ai pas de soutien ! »

Pour créer son entreprise, il faut avoir la peau dure. Il faut avoir confiance en soi et ne pas se laisser influencer par les peurs de son entourage. Essayez ainsi de vous soustraire de ces énergies négatives, de façon à mieux avancer. Prenez ces négativités comme des moteurs pour votre motivation, et vivez votre quotidien d’entrepreneure plus déterminées que jamais.

  • 4 – « J’ai déjà bien assez ! »

Quelle entrepreneure se contenterait de ce qu’elle a déjà ? Vous pouvez avoir bien plus, si vous en avez l’envie. N’oubliez pas que la vie est courte et qu’elle défile à toute allure… Ainsi, ne vous contentez pas seulement de votre situation actuelle. Foncez obtenir d’autres objectifs !

  • 5 – « Oui mais j’ai peur ! »

« No pain, no gain ! », vous connaissez ? C’est le dicton des sportifs de haut niveau. Et c’est un dicton également utilisé dans le monde de la création d’entreprise. La réussite ne vaut pas le coup si elle est obtenue avec un risque proche de zéro. L’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille, mais il n’est pas insurmontable non plus ! Les plus grands ont tous eu peur un jour… A méditer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :