Les early adopters, des influenceurs experts
Photo© PhotoMIX-Company, Pixabay, CC0

Les early adopters : ces consommateurs, influenceurs de nouveaux produits

Le terme early adopters ( ou primo adoptant en français ), provient du livre Diffusion of Innovation ( 1962 ) d'Everett Rogers. Il est utilisé encore aujourd'hui, pour parler d'une catégorie précise de consommateurs : ceux qui influencent l'adoption de nouveaux produits sur le marché. Explications.

Les early adopters ( ou primo adoptants ) sont une catégorie de consommateurs, qui exercent une grande influence dans l'adoption de nouveaux produits. Ils sont la cible privilégiée des startups et des grandes entreprises. En général plus citadins, les early adopters sont hyper-connectés : ils partagent leurs expériences de consommateurs, directement sur les réseaux sociaux. En réalité, ces Primo adoptants tiennent un rôle majeur dans le lancement et l'adoption de nouveaux produits et services.

Les early adopters, des consommateurs experts dans leur domaine

Les early adopters sont, généralement, très pragmatiques : ils ne s'intéressent qu'à l'utilité des nouveaux produits. Ce qu'ils recherchent en fait, c'est l'impact et l'avantage du produit. Pour cela, les early adopters vont se renseigner et chercher à comparer les offres entre elles. Ce n'est qu'une fois qu'ils sont convaincus, qu'ils passeront à l'acte d'achat. La publicité ne leur sert à rien. Ils y sont peu sensibles car ils la considèrent comme trop marketing et subjective. Les early adopters sont donc considérés par les marques, comme des experts à ne pas négliger.

Des clients hyper-connectés

Ces early adopters sont donc en recherche continuelle d'information. Pour cela, Internet et les réseaux sociaux sont des canaux parfaits ! En moyenne, ces experts passent entre 2 et 3 heures par jour - dont 30 minutes sur les dernières nouveautés de leur secteur - à chercher. Leurs outils préférés sont les smartphones et les tablettes, donc il est important en tant qu'entreprise, de privilégier la communication digitale.

Des early adopters indépendants des marques

En réalité, ce qui compte pour les early adopters, c'est l'utilité, le design, les fonctionnalités et le prix du produit. À aucun moment dans leur processus d'évaluation, la notoriété d'une marque doit avoir une conséquence sur leur décision d'achat. Donc si le produit réunit l'ensemble des critères du early adopter, peu lui importe la marque.

Comment fidéliser les early adopters ?

Mais alors comment fidéliser cette catégorie de consommateurs ? Avec l'innovation des produits ou des services. En démontrant que la marque innove en continu, les early adopters se dirigeront plus facilement vers elle. Une autre possibilité qui s'offre aux entreprises, c'est de créer une connexion entre les produits : c'est la stratégie d'interdépendance, utilisée par les grandes entreprises. Comme Apple aujourd'hui : en concevant les iPphones, les tablettes et le service Apple TV par exemple, Apple a rendu difficile pour ses clients le changement pour une autre marque. Notamment grâce aux possibilités de connexion entre les appareils, à ce jour, moindre. Ici le processus d'interdépendance, de séduction et de fidélisation du client est donc complet.

De la communication à impact

Enfin, les early adopters sont toujours à l'affut des nouveautés. Ils sont donc saturés d'informations au quotidien. Pour les approcher, les entreprises doivent redoubler d'énergie pour réaliser des communications à impact et les surprendre. Peu importe le moyen de communication qu'utiliseront les entreprises, tant que celles-ci communiquent autrement.

Les early adopters sont donc des catégories de consommateurs qu'ils ne faut surtout pas négliger lors de la conception d'un nouveau produit ou service. Experts dans leur domaine, ils aideront les entreprises à mieux concevoir leurs produits, et deviendront de fait, de véritables ambassadeurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cresta Social Messenger
%d blogueurs aiment cette page :