inspirations ; femmes ; role modeles;

Quelle entrepreneure est Daenerys Targaryen ?

Quelle entrepreneure est Daenerys Targaryen ? Exilée dès le plus jeune âge, déchue de ses droits, la mère des dragons réussit pourtant là où les autres échouent. Elle devient au fil des saisons, une véritable leadeure, fédérant ses troupes sous un idéal commun. Elle mène au combat une grande armée et fait figure de visionnaire. Personnage pleins de surprises, Daenerys a tous les traits de ce que l’on attend d’une cheffe d’entreprise.

Le point fort de Daenerys Targaryen, est d’être une leader charismatique et visionnaire. Un trait de caractère qu’elle partage avec Jon Snow, son neveu. Elle bâtit son leadership en exil, à partir de rien : elle se constitue une armée pas à pas, forte du soutien des esclaves qu’elle libère et de ses 3 dragons : « Daenerys est pour moi, l’exemple du leader dont le talent est d’arriver à fédérer des soutiens au service d’une vision qui ne s’est pas encore réalisée. », explique Philippe Laval dans son ouvrage Winter is not coming : managers osez entreprendre ( Editions First ). Un livre qui explique l’entrepreneuriat à travers l’analyse de la série.

Une vraie manager

En tant que leader, Daenerys sait se remettre en question. Elle reconnaît facilement ses erreurs. Un atout, aujourd’hui indispensable pour avancer dans l’entrepreneuriat. Daenerys sait écouter ses équipes et a du caractère : elle tranche seule sur les décisions et donne des instructions claires et fermes à ses troupes. Dans le management, ces compétences sont essentielles. Et pour continuer dans la démarche du bon manager, la mère des dragons sait déléguer.

Une leader peu sensible au bien-être

Mais comme tous bons leaders, Daenerys a un point faible : elle est peu sensible au bien-être de ses hommes. Prête à tout pour servir sa cause et sa vision, elle n’hésite pas à sacrifier la vie de ses soldats, parfois de manière exagérée, pour asseoir sa légitimité en tant que cheffe. Si nous devions transposer cette façon de faire à l’écosystème entrepreneurial, elle entreprend en mode startup :  » Elle est une start-up en croissance : elle incarne une vision, elle est entourée d’une équipe solide mais dont la charge de travail est démesurée. », nous éclaire Philippe Laval dans son ouvrage.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :