Russie, palais de russie

Russie : quelle place pour la création d’entreprises françaises ?

La Russie serait un lieu idéal pour la création d’entreprise : le marché est francophile, les taxes sont peu élevées et la marge de manœuvre pour les entrepreneurs, plus grande. A quand une création d’entreprise dans le pays des tsars ?

Le marché de la création d’entreprise, en Russie, est tout autre. En plus de certaines facilités, le rapport à l’échec y est différent. Les russes rebondissent et ils rebondissent vite ! Tout comme le monde du business ! Le but ? Casser l’image négative que se font les occidentaux du pays.

En 2000, c’était le tout début des PME françaises en Russie. Depuis 2004, le pays connait des arrivées en masse d’expatriés français. Ainsi pour créer sa propre entreprise, il faut s’entourer des bonnes personnes et ne pas lésiner sur les moyens.

Créer du réseau entre expatriés français, en Russie

Pour se faire, la CCIFR ( Chambre du Commerce et de l’Industrie Française en Russie ) a créer un réseau : celui des entrepreneurs français expatriés ! Avec le Carré France, un des acteurs phares de la communauté française moscovite, une trentaine d’entreprises ont trouvé du soutien, des espaces de coworking, des évènements durant lesquels se retrouver pour parler business. Ainsi depuis quelques années, plusieurs institutions se sont créées pour accompagner les chefs d’entreprise français. Comme le RED ( le Réseau Entrepreneurs Développeurs ), qui fédèrent les entrepreneurs déjà établi, avec les jeunes pousses.

Car être français ne suffit pas pour percer en Russie ! Quand bien même, il y ait une petite communauté ( environs 3 500 français expatriés ), la solidarité joue pour beaucoup dans le business. Cela est encore plus vrai et important, que dans une ville comme New-York, qui compte beaucoup plus d’expatriés. En Russie, le monde des affaires est difficile : personne ne fait des affaires avec un expatrié, sous prétexte qu’il est français ! Il faut avoir une réel valeur ajoutée !

Quelle place pour les français ?

Pourtant, une réelle place est à prendre, pour qui sait la gagner. Les chefs d’entreprise implantés en Russie en témoignent : il y fait bon vivre ! Et pour cause :

  • le niveau des salaires est bas ;
  • les taxes sont peu couteuses ;
  • les consommateurs sont francophiles ;
  • les achats des russes restent impulsifs ;
  • le marché est fluide ;
  • la technophilie y règne ;
  • les affaires se concluent très rapidement.

Autant d’arguments en faveur de l’implantation d’entreprises tricolores sur le sol russe.

La place des français y est donc à faire ! Les coopérations entre la Russie et la France sont dans une dynamique d’échange. La Russie est un pays « jeune » où il y a plus de place pour entreprendre. Notamment dans le domaine de l’innovation technologique ! D’ailleurs, une Station F à la russe, a ouvert ses portes il y a peu : le Skolkovo. Son objectif ? Attirer les jeunes entrepreneurs internationaux, qui veulent investir dans la technologie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :