entrepreneurs; association; reseaux; aide

Wo’men Entrepreneurs : lobbyiste de la représentativité des femmes

Cela fait 4 ans, que le réseau Wo’men Entrepreneurs se bat pour promouvoir une meilleure répartition de la femme, dans les sphères décisionnelles et entrepreneuriales. 4 ans, que l’association crée divers soirées et ateliers pour sensibiliser au monde de l’entreprise. 4 ans, qu’elle s’impose comme lobbyiste auprès des institutions et des collectivités locales. Un combat de chaque instant, qui ne fait pas reculer la détermination de ses 8 fondateurs.

Loin de Wo’men Entrepreneurs, l’idée de se battre contre les hommes et de véhiculer des stéréotypes féminins. L’association travaille avec et aux côtés de la gent masculine, pour une meilleure équité homme-femme, à tous les niveaux décisionnels. Politique menée au cœur même de l’association, puisque les membres fondateurs sont d’une parfaite mixité : 4 femmes (Najat Bensaci, Christina Kruger, Alexandra Vetter, Hélène Rozec ) et 4 hommes (Eric Dupeyron, Izis Goîta, Benjamin Mira, Joseph Montana ).

Faire bouger les choses

Wo’men Entrepreneurs a vu le jour en 2015. Forte de son passé, elle vole aujourd’hui de ses propres ails pour exécuter ses plans d’actions. Ses fondateurs ont d’ailleurs à cœur de vouloir faire bouger les choses, et ils s’en donnent les moyens :

« Notre ADN est d’être dans une dynamique positive et d’équité, nous nous inscrivons dans une synergie avec et aux côtés des hommes. Les chiffres nous les connaissons tous, aujourd’hui c’est sur les solutions que nous travaillons », Najat Bensaci, Présidente de l’association.

Sensibiliser, l’atout charme de l’association 

Chaque mois sont organisés un after-work et un déjeuner-atelier, pour les adhérents ( oui, adhérents car l’association compte aussi des hommes dans ses rangs ! ). Chaque trimestre, un portrait de femmes inspirantes : une femme, une histoire . Ceci, afin de faire tomber les barrières mentales et de permettre aux futures entrepreneures et aux participants de poser leurs questions, de parler de leurs doutes à des femmes ayant surmonté les mêmes obstacles.

D’autres événements sont également organisés, en partenariat avec la ville et l’Eurométropole de Strasbourg, ou les institutions telle que la CCI ( Chambre du commerce et de l’industrie ). Lors de la semaine Européenne de l’entrepreneuriat par exemple, Wo’men Entrepreneurs a organisé de nombreux speed-meeting, des rencontres de lauréates, et des ateliers sur la finance. Une manière de relayer leur combat et de sensibiliser à plus grande échelle.

Challenge Winwin

Une sensibilisation aujourd’hui concrétisée, à travers un challenge : Win Win. Celui-ci vise à valoriser et encourager la mise en place d’actions, favorisant l’égalité entre les femmes et les hommes en entreprise. L’objectif de ce challenge sera de faire reconnaître un engagement particulier ou d’améliorer la fédération et/ou la situation des salariés-es au sein de la société et l’entreprise. Win win s’adresse à toutes les entreprises du territoire de l’Eurométropole de Strasbourg. A la clé, 3 prix officiels : le prix de l’Eurométropole de Strasbourg; le prix Wo’men entrepreneurs; le prix de la ville de Strasbourg.

Vous l’aurez compris, Wo’men Entrepreneurs se veut être le lobbyiste de la représentativité des femmes.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :